Toutes les bonnes choses ont une fin…

Vendredi 12 juin 2015, Oudomxay, jour 25

Le travail continue à Ban Houey Oun, la pluie n’ayant pas fait son apparition de la matinée. Malheureusement, nous sommes obligés de nous arrêter de façon précoce à cause d’un manque de parpaings. Nous n’avons que 200 parpaings sur les 250 prévus. Seules deux rangées supplémentaires ont pu être posées. Mais c’est un mal pour un bien ; en effet, nous affrontons le personnel de la DPE (Direction Provinciale de l’Enseignement) cet après-midi, et une petite matinée de travail nous permet de rester en forme !

Les deux rangées de parpaings posées dans la matinée / The first two bricks ranges made during the morning

Les deux rangées de parpaings posées dans la matinée / The first two bricks ranges made during the morning

Le match de football démarre à 15h30 avec les équipes masculines. Le score est serré à la fin de la première mi-temps : 5-5 avec deux réalisations de l’attaquant Alexandre Catimel, deux du milieu Quentin Baude et un dernier but de Matthieu Fresse. Les équipes féminines démarrent à la mi-temps du match des garçons. La concurrence est moins forte, le score est de 5-0 à l’issue des trente premières minutes, en faveur des valeureuses joueuses du projet.

La seconde mi-temps du côté masculin est à l’avantage de la DPE qui finit par l’emporter 11-8 après une heure de jeu éprouvante en plein soleil. Les filles quant à elles continuent de dérouler et sauvent l’honneur de la France en gagnant sur le score de 11-1.

Les deux équipes masculines / The two men teams

Les deux équipes masculines / The two men teams

Les deux équipes féminines / The two women teams

Les deux équipes féminines / The two women teams

La journée se termine par une partie de pétanque avec M. Lexay et le directeur de la DPE, partie là encore gagnée par la DPE ; la revanche est prévue la semaine prochaine.

Lundi 13 juin 2015, Oudomxay, jour 28

La météo n’est pas de notre côté aujourd’hui : des trombes d’eau s’abattent sur nous au moment où nous arrivons à Ban Houey Oun. Il est donc impossible de travailler dans ces conditions. Nous retournons chez Duangta penauds de ne pas avoir pu avancer dans la construction ; demain, nous mettrons les bouchées doubles.

Comme d’habitude, une équipe rejoint les enfants à Ban Nasaenkham pour l’après-midi. Au programme : découverte des animaux en anglais et pâte à sel pour illustrer la théorie ; les enfants sont ravis !

Les enfants apprennent les animaux avec de la pâte à sel / The children are learning animals with salt paste

Les enfants apprennent les animaux avec de la pâte à sel / The children are learning animals with salt dough

 

Mardi 14 juin 2015, Oudomxay, jour 29

Cette fois-ci, pas de pluie à l’horizon. Le travail reprend de plus belle et avec une équipe surmotivée et des villageois nombreux, nous parvenons à monter les murs extérieurs et les bases des murs intérieurs : cette matinée est très productive.

IMG_6890

A Ban Nasaenkham, l’après-midi est consacrée à la réalisation des cartes de remerciement destinées aux contributeurs du site de crowdfunding qui nous a permis de récolter une large partie des fonds nécessaires à notre mission.

Mercredi 15 juin 2015, Oudomxay, jour 30

Bonne surprise en arrivant sur le chantier : les villageois ont terminé les murs intérieurs. Il ne nous reste plus qu’à finir le trottoir entamé par les Hmongs pendant le week-end. Après quelques déboires liés à l’arrivée d’eau (toujours la même…), nous entamons la confection du béton et à la fin de la matinée, le trottoir est presque achevé. Il ne nous restera plus qu’un petit morceau à combler.

DSCN0601

L’équipe de Ban Nasaenkham aborde cette fois-ci avec les enfants le lexique des émotions en anglais, et après quelques travaux manuels, nous organisons une balle au prisonnier.

Les enfants découvrent les motions en anglais / The children are discovering emotions in english

Les enfants découvrent les émotions en anglais / The children are discovering emotions in english

Jeudi 16 juin 2015, Oudomxay, jour 31

Ce matin, fin du chantier de Ban Houey Oun. Nous finissons le trottoir extérieur en seulement deux heures ! Définitivement, nous maîtrisons le béton Lao.

Le trottoir est enfin fini / The walkway is finally done

Le trottoir est enfin fini / The walkway is finally done

L’après-midi, nous organisons des olympiades pour les enfants de Ban Nasaenkham. Nous formons quatre équipes, supervisées chacune par trois ou quatre personnes de notre groupe. Après différents affrontements (relais, balle au prisonnier, béret et quizz d’anglais), l’équipe numéro trois remporte haut la main le titre de vainqueur. Les enfants sont ravis de ces activités, et à la fin ils repartent avec divers cadeaux.

IMG_6996

Les équipes s’affrontent dans des quizz / The teams are playing quizzes

_DSC0149 _DSC0165
Les enfants repartent avec leurs cadeaux / The children leave with their gifts

Les enfants repartent avec leurs cadeaux / The children leave with their gifts

Des adieux déchirants ... / A hard farewell...

Des adieux déchirants … / A hard farewell…

Le soir, nous organisons un dîner avec Duangta et toute sa famille. Nous achetons tous les produits nécessaires au repas en compagnie de Mo, la belle-fille de notre hôte, préparé par la famille avec notre aide.

Avant le dîner, ils organisent une cérémonie Baci en notre honneur afin de nous remercier. Nous sommes tous réunis autour d’une table ornée de feuilles de bananier, de fleurs et d’offrandes. Le chef de cérémonie (notre chauffeur) prononce des incantations pour nous souhaiter bonne chance pour la suite de notre mission. A la fin, tous les membres de la famille nouent des bracelets autour de nos poignets, bracelets destinés à nous porter chance pour notre vie future.

Après le dîner, nous profitons de notre avant-dernière soirée ensemble pour danser au son de musiques lao.

IMG_0966

Vendredi 17 juin 2015, Oudomxay, jour 32

Après une courte nuit, nous avons rendez-vous à Ban Houey Oun pour une nouvelle cérémonie en présence du représentant du gouverneur du district, de M. Lexay et des différents chefs de village (Ban Houey Gname, Ban Nasaenkham, Ban Houey Oun, Ban Houey Tong). Après trois heures de discours, nous assistons à une nouvelle céremonie Baci, présidée par le chamane du village de Ban Houey Oun. S’en sont suivi un repas avec les villageois et quelques festivités.

IMG_0981

La cérémonie du Baci / The Baci ceremony

Nos deux chefs de projet en compagnie du représentant du gouverneur / Our two project managers with the representant of the Governor

Nos deux chefs de projet en compagnie du représentant du gouverneur / Our two project managers with the Governor’s deputy

Nous repartons chez Duangta le cœur lourd ; les villageois nous sont reconnaissants.

Samedi 18 juin 2015, Oudomxay, jour 33

Oudomxay, c’est fini, et dire que c’était la ville de notre premier amour.

C’est le départ, après un rangement de notre lieu de vie, nous disons au revoir à notre famille d’accueil. Les adieux sont difficiles mais il est temps de partir pour Muang Ngoy.

Un trajet de cinq heures en bus et une heure de bateau nous attendent pour relier notre prochaine ville-étape.

Après quelques difficultés, nous atteignons Muang Ngoy. Ce petit village pittoresque se situe au nord-est du Laos, au bord de la Nam Ou, au milieu des montagnes.

DSC_0048 (2)

Le village de Muang Ngoy / The Muang Ngoy village

Contrairement à nos attentes, nous logerons en guesthouse et non pas chez les villageois.

Le contraste avec Oudomxay est total. Ce village n’est constitué que d’une rue principale en terre bordée de commerces touristiques (bar, restaurants, guest house).

Nous visitons l’école du village dans laquelle nous sommes susceptibles d’organiser des cours d’anglais.

L'école de Muang Ngoy (petit clin d'oeil à la mission de l'année dernière) / The Muang Ngoy school (which was painted by last year mission)

L’école de Muang Ngoy (petit clin d’oeil à la mission de l’année dernière) / The Muang Ngoy school (which was painted by last year mission)

Demain, un professeur nous fera visiter les alentours.

Lundi 20 juin 2015, Muang Ngoy, jour 35

Après un dimanche touristique (excursion dans une grotte et un village typique), nous partons pour un trek d’une heure pour rejoindre le village d’Atchan. En arrivant sur place, nous rencontrons les professeurs et visitons l’unique école du village. Les villageois souhaiteraient la construction d’une école pour les enfants de 3 à 5 ans, ces derniers étant occupés à aider leurs parents aux rizières une fois le temps des récoltes venu.

L'école d'Atchan / Atchan school

L’école d’Atchan / Atchan school

Nous assistons cette fois à une cérémonie Baci en l’honneur de deux jeunes mariés.

Demain, un nouveau trek est prévu pour visiter deux autres villages.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s